Titre

Investigation du vécu d’expériences extraordinaires : différentiation entre état pathologique ou non pathologique et développement d’un outil de screening

Auteur Dahlila Spagnuolo
Directeur /trice Prof. Dr Chantal Martin Sölch - Université de Fribourg
Co-directeur(s) /trice(s) Prof. Dr Pierre-Yves Brandt - Université de Lausanne
Résumé de la thèse Le projet d’étude présent s’inscrit dans le prolongement des recherches au sujet des expériences extraordinaires de conscience, un domaine peu investigué et encore très inconnu en psychologie. Cette recherche permettra, dans un premier temps, d’établir la phénoménologie de l’expérience extraordinaire et de montrer qu’elle présente des caractéristiques communes avec des symptômes d’états psychotiques, mais qu’elle peut aussi s’en détacher. Sur cette base, un instrument de screening sera développé à moyen terme afin de différencier l’état non pathologique de la pathologie et de mesurer certains aspects ou critères spécifiques de l’expérience. Il sera également question de mettre en parallèle les états de stress post-traumatiques afin de savoir si l’un entraîne potentiellement l’autre et si la peur est un élément essentiel qui crée l’émergence des symptômes psychotiques. Finalement, il sera question de faire un état des lieux sur la prise en charge en psychologie et en psychiatrie des individus concernés et de leur accompagnement par le personnel soignant. Il s’agira aussi de déterminer la position d’un tel événement dans le continuum « normalité – pathologie » déjà connu du personnel qualifié, afin d’améliorer le suivi thérapeutique de l’individu concerné et d’étoffer les connaissances des spécialistes de la santé à ce sujet.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL http://www.dahlilaspagnuolo.com
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing