Titre

Psychologie de la santé/Santé sexuelle : « Vécu sexuel et corporéité de femmes ayant une MSF à l’aire de la digitalisation de la santé : Comment les femmes ayant une mutilation sexuelle féminine (re)construisent leur sexualité et leur corporéité via Internet ? » (Titre provisoire)

Auteur Yasmina LOTFI
Directeur /trice Dre Maria del Rio Carral
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Mon projet de thèse s’inscrit dans une volonté de poursuivre les résultats de mon travail de mémoire qui a porté sur le vécu psychosexuel de femmes ayant une mutilation sexuelle féminine (MSF). Les résultats de ce travail ont mis en avant un vécu sexuel et corporel délicats empreint de représentations de la culture d’origine mais également de celle d’accueil. À ce titre, le vécu de ces femmes est très riche et pertinent à analyser puisqu’il permet de déconstruire le discours sur la sexualité dans le monde occidental. La santé digitale, de son côté, représente un enjeu profondément actuel dont l’essor semble croissant. L’intérêt principal d’étudier la numérisation de la santé repose sur ses promesses d’amélioration des soins et le cas échéant, de la santé de tout un chacun. Toutefois, en modifiant imperceptiblement notre relation au corps et à la santé, la technologie apparaît être un élément à interroger et dont nous ne connaissons pas encore toutes les facettes.
Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse 2023
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing